Performance économique et Développement durable

 

L’année 2017 a été globalement une année satisfaisante pour tous les matériaux d’emballages.

Ceci reflète une activité générale particulièrement favorable pour l’économie française en 2017 (+2%) même si cette performance reste inférieure à la moyenne européenne.

 

Certains groupes de pression incitent les autorités à réduire toujours les tonnages d’emballages mis sur le marché alors que sans emballage, le gaspillage alimentaire (ou non alimentaire) serait de toute façon considérablement augmenté et que l’empreinte environnementale d’un produit (non emballé) pourrait facilement être multiplié par 10 voire 20 à cause des pertes pendant l’acheminement des articles de consommation.

 

L’emballage est l’un des rares « produits » dont les impacts environnementaux sont inférieurs à ceux qu’il évite en limitant les pertes et les risques. C’est le plus souvent sur l’emballage que la communication environnementale se focalise alors qu’il ne représente qu’une très faible partie du couple produit/emballage, la plupart du temps très largement inférieur à 10%.

 

La mise en place progressive de la nouvelle PPWD (Packaging and Packaging Waste Directive) va peu à peu modifier les comportements des consommateurs et des décideurs en matière d’emballages, en mettant l’accent sur la circularité des matériaux et donc leur capacité à être réellement recyclé dans une filière pérenne.

 

L’emballage mono-matériau en acier et aluminium une fois recyclé, conserve les mêmes caractéristiques techniques qu’un emballage fabriqué à partir de matières premières vierges.

 

Aussi longtemps que la collecte et le tri des emballages métalliques après usage seront organisés de manière performante, le métal sera utilisé encore et encore en toute sécurité tout en économisant beaucoup d’énergie (+ de 70% pour l’acier et + de 90% pour l’aluminium), préservant ainsi les ressources pour les générations futures.

 

Si l’emballage métallique n’a pas de responsabilité directe sur la collecte des emballages en fin de vie ou l’usage qui en est fait par certains consommateurs,  notre filière participe activement à tous les groupes de travail et les actions entreprises pour améliorer la collecte et le tri.

 

Notre filière a en revanche la responsabilité de recycler les emballages après usage. Elle a mis en place depuis des décennies une filière pérenne et performante de recyclage et s’engage à recycler tous les emballages collectés et triés mis sur le marché.

 
SNFBM - 100, rue Martre  92110 CLICHY - Tel : 01 47 30 52 80 - Fax : 01 47 30 85 81 - contact@snfbm.fr
Mentions légales | Plan de site